Trois-Ponts : les scouts wallons remercient le Vlaams Belang pour les drapeaux : « ça tombe bien, nous n’avions plus de papier-toilette ! »

D2413737-F6AC-44B1-819C-7E826F18F664

 

Photo : Tom Lemmens,

Les nationalistes du Vlaams Belang se sont fait remarquer ces derniers jours, en plaçant des drapeaux flamingants à plusieurs endroits des communes wallonnes de Verviers et Malmédy. Pour rappel, le drapeau nationaliste flamand, qui montre un lion à griffes noires, est différent du drapeau flamand, sur lequel elles sont rouges. La loi autorise l’affichage d’un drapeau communautaire, à condition qu’il soit accompagné d’un drapeau aux couleurs nationales, ce qui n’était pas le cas. Les autorités communales ont souhaité retirer ces drapeaux, placés inopinément. Cependant, les camps scouts wallons présents sur place ont émis le souhait de les conserver. « Les raisons sont simples, explique Jean-Hugues, chef du mouvement des « joyeux hamsters joufflus » de Sensenruth. Nous ne faisons pas de politique. Seulement, en préparant le camp, nous nous sommes concentrés sur le respect des mesures COVID, et nous avons mal vérifié le reste de l’équipement. En arrivant ici, nous nous sommes rendus compte que nous n’avions emporté que trois rouleaux de papier-toilette pour vingt-deux personnes pendant vingt jours. Donc, vous comprenez bien que ces drapeaux tombent à pic. Merci le Vlaams Belang ! »

Après discussion avec les responsables du camp, le bourgmestre de Malmédy, le CdH Jean-Claude Gueuille, a accepté leur requête, faisant néanmoins remarquer qu’il est étrange voire conceptuel de « vouloir nettoyer une petite souillure avec une grosse« .

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *