Déconfinement : Ikea lance une plateforme en ligne permettant aux clients de réserver leur place dans la file le 11 mai prochain

ikea-1376853_1280

Ceci est un article satyrique.

Ce weekend, la réouverture des magasins Ikea en Allemagne a donné lieu à des scènes incroyables. Des vidéos circulant sur la toile montrent des files discontinues de centaines de personnes qui attendent patiemment leur tour sur les parkings. « Les premiers clients sont arrivés la veille à 22h et sont restés dans le froid toute la nuit, raconte Gertruda Duhast, employée au magasin Ikea de Großerschwanz, bourgade située en Bavière, à 50 km de Munich. Une heure avant l’ouverture, le parking était noir de monde, si bien qu’à partir de 9h du matin, nous avons pris la décision de demander aux nouveaux arrivants de rebrousser chemin. » Un spectacle incroyable qui s’est répété partout dans le pays : « Ici, certaines familles ont campé dans les tentes exposées par les magasins Décathlon situés juste en face, explique Jürgen Spielmitmir, gérant du magasin Ikea de Stinkerderhoden, dans la Ruhr.

En Belgique, on doit forcément craindre des situations similaires le 11 mai prochain, pour la réouverture de tous magasins. Mais Ikea Belgique a déjà réfléchi à la question, puisque ce samedi, la succursale belge a mis en ligne sa plateforme permettant aux clients de réserver leur place dans la file de n’importe quel magasin du pays. Un principe simple, fonctionnant selon la règle du « premier arrivé, premier servi », et qui permettra de fluidifier la circulation aux abords de chaque enseigne. Attention : si la place est gratuite, la réservation s’accompagne de « frais administratifs » de 5€. A noter également que les places situées durant les tranches d’ouverture, entre 9h et 10h, sont réservables à tout moment pour un coût de 25€, incluant un bon de remise de 2€ au restaurant du magasin. Ce qui ne devrait pas rebuter les clients enthousiastes, comme on a pu le constater lors de la réouverture des magasins de bricolage il y a deux semaines.

Enfin, les horaires disponibles ne s’étendent pas au-delà du 12 mai ; la direction estime en effet que l’effet « réouverture », qui pousse la population à se rendre dans les magasins, ne dure en général que 48 heures. Si les gens sont malins, peut-être attendront-ils ? Poser la question, c’est y répondre.

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *