Confinement : elle fait des livestreams devant une bibliothèque pour faire croire qu’elle lit des livres

learn-3476257_1280

 

Dans la maison bourgeoise de ses parents, située en banlieue bruxelloise, Marie-Kelly profite du confinement pour se livrer à son activité préférée : le livestream. A 19 ans, cette étudiante en psychologie est instagrammeuse, pour le plaisir uniquement (« même si j’aimerais en faire ma profession »). Sur ses différents réseaux sociaux, elle publie des vidéos durant lesquelles elle aborde des thèmes divers et variés. La mode, le climat, la télévision, sont autant de sujets passés à la loupe par cette pétillante jeune fille, dans des vidéos intitulées « Comment rester belle entre ses quatre murs ? », « La planète terre avait besoin du coronavirus », ou encore « Les médias nous distraient mais attention à ne pas tout croire non plus ».

Ces séquences diffusées tantôt en direct, tantôt en différé, ont comme point commun un décor qui, s’il semble superflu et improvisé, est en fait réfléchi dans les moindres détails. « C’est la première chose que les gens regardent, explique la streameuse. Je ne vais pas me filmer dans ma chambre, elle n’est jamais rangée. Le salon, vous oubliez aussi : la déco est has been, mes parents s’engueulent et mon petit frère passe derrière la caméra toutes les deux minutes. Alors, comme je veux passer pour quelqu’un de sérieux, je me filme dans la bibliothèque de mon père, juste devant la plus grande étagère. Comme ça, les gens pensent que je lis des livres. ». Entre deux streams, alors qu’elle répond aux questions de ses nombreux abonnés, Marie-Kelly nous confie également une anecdote cocasse : « Ce qui est vraiment drôle, c’est que le reste du temps, je n’y mets jamais les pieds ! »

Mais que fait-elle lorsque, par malheur, la pièce est occupée par un autre membre de sa famille ? « Je suis bien obligée de changer d’endroit. Mais je porte un décolleté, comme ça les gens ne font pas attention. »

 

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *