Afida Turner : « L’interruption des importations et exportations va mener à l’obsolescence des facteurs qui composent la balance commerciale de chaque état »

hanounaturner

Afida Turner s’est exprimée sur la crise mondiale que nous traversons. Interrogée par Cyril Hanouna lors de la populaire émission « Touche pas à mon poste », la starlette de téléréalité a livré une position plus que sceptique :

« Si elle se prolonge, et elle se prolongera, la crise du coronavirus va bouleverser l’échiquier économique mondial. Tout d’abord, l’interruption des importations et exportations va mener à l’obsolescence des facteurs qui composent la balance commerciale de chaque état. L’économie mondialisée que nous connaissons glissera plus que substantiellement vers un marché d’échange de biens substituables. Par conséquent, on assistera à la création d’autarcies, et à la dépréciation des devises à forte élasticité.

Si l’Europe ne réagit pas en bloc, elle connaîtra une nouvelle montée du nationalisme. La situation se détériorera irrémédiablement, au vu du fait qu’il sera difficile de respecter les critères de convergence du traité de Maastricht, comme par exemple l’inflation plafonnée à 1,5 %. A moins que l’échec des politiques de protection menées par Donald Trump, Boris Johnson ou Jair Bolsonaro ne servent d’exemples aux citoyens appelés aux suffrages. Mais j’en doute.

Enfin, sur le marché du travail, le confinement risque d’agir en levier sur l’effet de découragement. La relance devra passer par un plan de financement des PME, si l’on veut limiter la hausse du chômage. Ce n’est que mon avis, mais je suis certaine qu’à court terme, cette analyse devrait se matérialiser par des observations empiriques. »

 

E.K.

Photo : Cinar Omer, Cantin Dumay – modifications effectuées

Licence : https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0/deed.en

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *