Escape Game à la prison de Jamioulx : 42 prisonniers évadés

71CBA351-A146-4906-B0DE-3686B2FE89B3

Les festivités organisées en marge de l’épiphanie ont tourné court à la prison de Jamioulx. En plus de la traditionnelle galette des rois, le comité de direction souhaitait pimenter la journée en organisant un Escape Game. « C’est à la mode ces derniers temps, justifie le directeur adjoint Jean-Marie Courandert. On hésitait entre ça et du trampoline, mais on a eu peur que des petits malins n’en profitent pour sauter au-dessus des grillages. »

Les énigmes étaient-elles trop faciles, ou bien est-ce que les consignes de sécurité n’ont pas été respectées par l’organisateur ? Quoi qu’il en soit, 42 prisonniers avisés ont profité de l’événement pour s’évader. Le directeur adjoint s’explique : « La plupart d’entre eux sont des détenus kirghizes ou moldaves qui savent à peine parler français. On ne pouvait pas se douter qu’ils parviendraient à résoudre des énigmes à base de logique et de mathématique. » Ce dernier affirme également que tout avait mis en oeuvre pour éviter pareil incident : « Le jeu avait été essayé la veille par un groupe de gardiens : ils n’avaient pas réussi à sortir de la première salle. »

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *