Michel Lelièvre va ouvrir une sandwicherie avec Kim de Gelder

sandwicherieLa nouvelle a fait l’effet d’une bombe la semaine dernière : Michel Lelièvre, le complice de Marc Dutroux dans l’enlèvement d’au moins quatre jeunes filles en 1995, va obtenir sa libération conditionnelle, après 23 ans passés derrière les barreaux. Si cette annonce a provoqué la colère de l’opinion publique, elle s’accompagne pourtant de conditions drastiques, que le futur-ex détenu de la prison de Nivelles devra respecter à la lettre sous peine d’effectuer un retour express en cellule. Le prévenu a ainsi dû présenter un plan de reconversion professionnelle, qui n’a pas tardé à fuiter dans la presse… on sait donc que dès sa sortie, Lelièvre va ouvrir une sandwicherie. Surnommé « La cave des saveurs« , cet établissement sera tenu en co-gestion avec un autre criminel repenti, avec qui Lelièvre s’était lié d’amitié : le flamand Kim de Gelder. « Mon client a rencontré Mr de Gelder lors de plusieurs visites au tribunal de troisième instance, explique Maître Jean-Marie Hanque-Hulet, l’avocat de Lelièvre. Ils se sont directement bien entendus, si bien que ce projet commun a rapidement éclos dans leur esprit. La répartition des tâches est déjà entendue entre eux :  Mr de Gelder s’occupera de préparer les sandwichs (découpe fine des baguettes, des tomates, des tranches de jambon et de fromage) tandis que mon client s’occupera de trouver des clients et de les rabattre vers la boutique.« 

Si le secret de l’instruction ne permet pas de dévoiler dans quelle région se trouvera cette sandwicherie, Maître Hanque-Hulet a toutefois précisé qu’elle se situerait près d’une école, « afin d’attirer davantage de clients potentiels« .

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *