Première loi sur les drogues douces : les chômeurs pourront toucher leurs allocations directement en cannabis

D8724A64-F7AE-4A13-A123-321795DCCFC6

Namur. Un premier pas vient d’être réalisé vers la légalisation de certaines drogues douces dans notre pays. La région wallonne vient en effet de promulguer une loi qui devrait permettre aux chômeurs, s’ils le souhaitent, de toucher tout ou partie de leurs aides sociales en cannabis. Selon le ministre wallon de l’agriculture, le cdh Jean-Marie Moquette, l’objectif premier de la loi n’est pas de faire commerce, mais bien de solutionner la crise du chômage auprès des jeunes : « Un prestataire social âgé de 20 ans et vivant chez ses parents touche aujourd’hui 600€ d’aides. Demain, il pourra par exemple choisir de toucher 300€ et 25grammes de cannabis. En lui fournissant directement, nous supprimerons les intermédiaires. Cela lui évitera de passer plusieurs journées par mois à essayer de s’en procurer, et ce temps gagné pourra être consacré à sa rechercher d’emploi. »

L’opposition dénonce une « fausse légalisation » qui selon elle prévoit que le seul fournisseur agréé légalement soit le gouvernement wallon. Lequel dément, argumentant que dans chaque grande ville, des dizaines de citoyens en décrochage seront engagés en CDI pour prendre en main la distribution. 

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *