Rénovation de Notre-Dame de Paris : Christian Quesada propose d’offrir sa cagnotte en échange d’un enfant de choeur

notre-dame-de-paris-2434734_640

Les Français se mobilisent, au lendemain de l’incendie qui a touché la cathédrale de Notre-Dame de Paris. L’émoi, certes encore présent, fait doucement place au projet de reconstruction, cher à tout l’hexagone. Dont acte, en vingt-quatre heures, le web a vu fleurir une multitude de cagnottes à l’initiative citoyenne. Le but : récolter de l’argent, afin de financer des travaux de rénovation qui s’annoncent longs et coûteux.

Parmi les promesses de dons effectuées, il en est une en particulier qui a retenu l’attention. Elle émane d’un individu qui a fait l’actualité ces dernières semaines, certes pour un tout autre motif, mais qui n’en reste pas moins une grosse fortune, au vu des gains amassés durant sept mois en tant que candidat de l’émission « Les douze coups de midi » sur TF1. Christian Quesada, puisque c’est bien lui dont il s’agit, s’est dit fortement choqué par la destruction de l’oeuvre la plus ancienne du patrimoine français. Du fond de sa cellule de la prison Bertrand Cantat de Suresnes, le quinquagénaire a promis de reverser l’intégralité de sa cagnotte (soit plus de 800,000 euro) pour subventionner la renaissance de la plus célèbre cathédrale du monde. Seule condition : il souhaite qu’en échange, on lui apporte un enfant de chœur dans sa cellule, « juste pour discuter » tel qu’il l’a lui-même précisé, ce afin d’éviter tout quiproquo.

Les autorités ecclésiastiques considèrent actuellement cette requête avec tout le sérieux nécessaire. Selon certaines sources, l’Eglise pourrait bien accepter, en exigeant toutefois de faire accompagner l’enfant par une personne tierce qui, équipée d’un caméscope, filmerait l’intégralité de l’entretien, afin de s’assurer que la bienséance sera respectée.

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *