Drame d’Halloween : déguisé en tueur du Brabant, il est arrêté durant ses courses au Delhaize

7DE0FDA3-B536-4A43-B6FD-60C2294B67D6« J’étais juste venu acheter des bonbons »

(photo : Jean Housen)

Certains redoublent d’imagination, au moment de se concocter un déguisement original pour fêter Halloween. Mais l’excès de réalisme peut avoir de fâcheuses conséquences. C’est probablement ce que doit se dire Jean-Marie Gendarme, un habitant de Sensenruth à l’origine d’un quiproquo surréaliste.

Cette année, ce sympathique quinquagénaire a décidé de se déguiser en … tueur du Brabant. « J’ai acheté une carabine factice sur Wish, et récupéré un long imper gris dans une braderie. Les grosses lunettes je les ai trouvées en fouillant le grenier. Je n’avais plus qu’à mettre un bonnet, une écharpe, et à me laisser pousser la moustache, pour ressembler au fameux « géant » des portraits robots, explique-t-il. J’ai enfilé mon déguisement en sortant du travail, pour faire la surprise à ma femme en rentrant. » Mais sur le chemin de la maison, Jean-Marie a la mauvaise idée de s’arrêter au Delhaize pour faire quelques courses. « J’avais oublié que je portais mon costume, avec la carabine accrochée à l’intérieur de mon imper ».

Et là, c’est le drame. A peine entré dans le magasin, la foule présente commence à s’agiter. « Les gens se sont mis à crier et à courir partout, une caissière s’est même évanouie devant moi. Le temps que je comprenne, j’étais maîtrisé par le service de sécurité. Ils m’ont immobilisé dans un local et la police est arrivée très vite. J’ai eu beau leur expliquer que je n’étais pas le géant et que j’étais juste venu acheter des bonbons, ils ne voulaient rien savoir. Ils m’ont gardé au poste toute la nuit avant de me relâcher faute de preuves. »

Ce drame soulève de nouveau la problématique du choix des costumes d’Halloween. L’an dernier, c’est un père de famille qui avait été lynché par la foule, alors qu’il venait rechercher ses enfants à la sortie de l’école, déguisé en Marc Dutroux.

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *