Témoignage : cette femme n’en peut plus de subir des remarques quand elle allaite en public son fils de 20 ans

breastfeeding-2090396_1920

« Elle n’a pas honte ? », « Un peu de pudeur ! », « Qu’elle aille se cacher ! », etc. Ces remarques ne sont que des exemples du calvaire quotidien qu’endure Stéphanie Barallair, une mère de famille de 41 ans. Son seul crime : allaiter son enfant en public, que ce soit en rue, dans les grandes surfaces ou en terrasse d’un café. « Les gens me traitent comme une pestiférée car je nourris mon fils au sein. Il faut bien qu’il mange quand il a faim, et je n’ai pas envie d’aller me cacher dans des wc. » Selon Stéphanie, la faute revient à une société rétrograde et patriarcale. Mais certains passants importunés apportent une autre version : « S’il s’agissait d’un nourrisson, cela ne nous choquerait pas. Mais le fils de cette dame a vingt ans ! Il serait temps qu’il passe à autre chose ! ». Ces explications n’en font pas démordre la maman, qui entre deux tétées, précise : « Ce que mon Jean-Marie adore, c’est quand je bois de l’alcool le soir. Il sait que le lendemain, son repas aura un bon goût de bière. »

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *