Paul Magnette n’exclut pas de se présenter également à l’élection présidentielle congolaise

934EA60A-3C48-4CAB-94C5-3CDF8E3BF2CD

Photo : UNCTAD

En République Démocratique du Congo, l’élection présidentielle aura lieu le 23 décembre prochain. L’occasion pour ce pays emblématique d’Afrique centrale de se choisir un nouveau président : en effet, il est acquis que l’actuel chef d’état Joseph Kabila ne briguera pas un nouveau mandat. Alors que son dauphin, le secrétaire du parti présidentiel Emmanuel Ramazani Shadary, est déjà annoncé comme un futur vainqueur, un autre candidat pourrait cependant créer la surprise, en la personne de Paul Magnette. Annoncé dans un premier temps sur les listes européennes du PS français, l’actuel bourgmestre de Charleroi n’exclut pas de se présenter également à la présidentielle congolaise, selon son attaché de presse Jean-Marie Van den Cumul : « L’idée est séduisante, et Monsieur Magnette y réfléchit sérieusement. D’autant qu’à Charleroi, il dispose déjà d’une expérience dans la gestion d’un pays noir. »

La clôture des candidatures a été fixée au 30 septembre.

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *