France : Après sa défaite au Monopoly, Benoît Paire détruit la chambre de son fils à coups de batte

IMG_5656

Photo : Horst Frank

Décidément, le sort s’acharne sur le pauvre Benoît Paire. Suite à son honorable défaite au 1e tour du tournoi ATP de Washington contre le Chypriote Marcos Baghdatis (91), le tennisman français a décidé de passer quelques jours dans sa maison de vacances au Cap d’Antibes. Malheureusement, il a été victime d’une nouvelle injustice, en jouant au Monopoly contre son propre fils.

Après une heure de jeu, alors que la partie se déroulait sans encombres, la lotterie des dés conduisit le 55e joueur mondial sur la case « Avenue des Champs Elysées » pour la troisième fois. Or, son fils venait justement d’y faire construire un hôtel, et Paire se trouvait à court de liquidités, suite à plusieurs passages en prison sans passer par la case « Départ ». Sur le point de devoir hypothéquer quelques terrains, Paire-père balaya le plateau de jeu d’un brusque revers de la maison, envoyant à terre pions, maisons et hôtels. Alors que son fils se penchait pour les ramasser, Paire se leva, saisit sa chaise par le dossier et la fracassa sur la table. Il s’emparra ensuite d’une batte de base-ball qui était rangée dans le garage, et se dirigea vers la chambre de son fils pour détruire son lit, ses meubles et ses jouets. Une fois sa crise de rage terminée, il s’assit pour contempler son oeuvre de désolation, tout en déchirant entre ses dents quelques cartes « Caisse de Communauté » qu’il avait ramassées sous les débris de la table du salon.

En apprenant cette nouvelle, Thibaut Courtois se serait exclamé « On me reproche mon manque de sportivité, mais en fait j’ai encore tout à apprendre.« 

E.K.

Comments
  1. Douette Philippe

Répondre à Douette Philippe Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *