Agression sexuelle sur Koh Lanta, le candidat accusé se défend : « On m’a demandé d’aller remplir la gourde, j’ai dû mal comprendre »

beach-1824855_1920On en sait un peu plus sur les raisons pour lesquelles TF1 a décidé de suspendre la prochaine saison de Koh Lanta, après seulement 5 jours de tournage . Dans un communiqué publié ce vendredi, la production affirme qu’il y aurait accusation d’agression sexuelle, et qu’une enquête était en cours pour faire la lumière sur cette histoire. En attendant la version officielle, notre rédaction des îles Fidji a réussi à contacter le candidat suspecté. Celui-ci, que nous appellerons Jean-Marie par souci d’anonymat, se défend d’avoir eu l’intention de nuire à sa partenaire de jeu. Il s’agirait en fait d’une consigne, prodiguée par son chef d’équipe, qui aurait mal tourné : « On venait de perdre l’épreuve de confort, et les nerfs de toute l’équipe étaient à cran. De retour sur le camp, Jean-Marc m’a demandé d’aller remplir la gourde. J’étais surpris, je lui ai demandé « Laquelle ?« . Il a fait un signe de la tête vers Christine. Et c’est vrai qu’elle n’est pas très maligne. C’est alors que je m’exécutais, quand elle a commencé à hurler, que je me suis dit que j’avais sans doute mal compris. » Jean-Marie répète qu’il n’a pas voulu mal faire, et regrette toute cette agitation médiatique : « Je vous jure que je n’avais pas un iota de penser à cela. Et en même temps c’est un peu de sa faute : à force de se balader en maillot de bain du matin au soir, ça devait arriver. »

E.K.

Comments
  1. Sam

Répondre à Sam Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *