Le Président du club chinois de Yannick Carrasco réagit : « Si c’est le défi sportif qui l’intéresse, alors nous allons réduire son salaire »

Carrasco2016Football. Le championnat chinois compte désormais un diable rouge de plus. Un an après Axel Witsel, c’est Yannick Carrasco qui a répondu à l’appel de la Super League chinoise. Dès son arrivée sur le sol asiatique, il a directement tenu à tordre le cou aux ragots : non, le motif de son transfert n’est pas financier. « Contrairement à ce que tous les médias européens prétendent, je n’ai pas signé pour l’argent mais pour le défi sportif, a garanti le désormais ex-joueur de l’Atletico Madrid. Je conçois que ce soit difficile à imaginer, alors que je quitte l’une des meilleures équipes d’Europe, et l’un des championnats les plus relevés au monde. Mais c’est parce que vous ne connaissez pas le niveau ici. Moi je les ai vus à l’oeuvre, et sincèrement, je vous garantis que la Liga, c’est juste bon pour les héros du gazon ! »

Le Diable Rouge a continué sa conférence de presse en encensant ses nouveaux coéquipiers du Dalian Yifang FC : « Dong Honglin, l’attaquant de l’équipe, vaut bien deux Ronaldo. Et Cui Ming’an trois Iniesta ! Et à côté du capitaine Zhou Ting, Lionel Messi c’est un cul-de-jatte dans un bidet! »

Enfin, Carrasco a vanté le niveau de la Champion’s League asiatique qui, contrairement à ce que pensent tous les observateurs, est selon ses termes une compétition très relevée : « La Ligue des Champions asiatique est d’un niveau bien supérieur à la Ligue des Champions européenne : ici, il ne s’agit plus de battre facilement des équipes de seconde zone pour arriver jusqu’en demi-finale. Prenez par exemple le champion d’Ouzbékistan, le Lokomotiv Tachkent : une redoutable équipe, capable d’écraser le Bayern Munich et Manchester United dans la même soirée ! Et à six contre onze ! »

Lei Godi, le président du Dalian Yifang FC, a tenu à remercier « YFC » pour ses compliments, précisant en point d’orgue que « s’il est vraiment venu pour le défi sportif, alors inutile de le payer autant : nous allons immédiatement réduire son salaire »

E.K.

crédit photo : Светлана Бекетова – soccer.ru (modifications effectuées)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *