Le PS propose de remplacer le cumul des mandats par un « système de copinage alternatif »

magnette2Au centre de la crise politique que traverse actuellement la région wallonne, se trouve la question sensible du cumul des mandats. Après le CDH et le MR, c’était au tour de PS de proposer une solution, par le biais de son ancien président Paul Magnette. Le bourgmestre de Charleroi a proposé de mettre un système de « copinage alternatif : les amis, cousins, voisins, que nous avons nommé à des postes importants dans les communes, semblent éprouver des difficultés à remplir 68 mandats simultanés. Nous proposons donc de les lester de quelques-uns de ces postes à responsabilité, au profit de leurs conjoints, frère, soeur, fils, fille ou animal de compagnie. Ainsi, chacun pourra se concentrer parfaitement sur sa tâche, et le réseau de pouvoir du parti ne s’en trouvera pas affecté« . Cette solution sera-t-elle acceptée par les autres partis présents autour de la table des discussions ? Rien n’est moins sûr …

E.K.

 

Crédit photo : Axel Delepinne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *