Donald Trump : « J’étais entrain de faire caca quand j’ai décidé de larguer la bombe sur l’Afghanistan »

Donald TrumpDonald Trump aime décidément dépeindre le contexte de ses décisions militaires. Mardi déjà, le président des Etats-Unis révélait à la chaîne d’information CNN avoir ordonné l’envoi de 59 missiles sur une base syrienne « autour d’un excellent gâteau au chocolat« . Ce jeudi, les Etats-Unis ont décidé de frapper un grand coup, en larguant une bombe de plus de 10 tonnes (la GBU-43) au-dessus du territoire de l’Etat Islamique en Afghanistan. Trump ne s’est à nouveau pas fait prier pour donner des croustillants détails à propos de cette décision. Ainsi, tel qu’il l’a déclaré à la chaîne CBS, le président a commandité l’action… depuis les commodités : « Lorsque nous avons décidé de bombarder les positions de Daech en Afghanistan, j‘étais entrain de faire caca dans les toilettes du bureau oval. Car oui, généralement, j’ai le colon qui travaille en sortie de déjeuner. Bref, j’avais le cigare au bord des lèvres lorsqu’on m’a transmis le message des généraux, par dessous la porte. J’ai alors sorti un énorme prout tout en répondant « Paré pour le largage » ; qu’est-ce qu’on a ri, ah ah ah ! » A défaut du sens de la discrétion, l’homme a bien celui de la formule.

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *