Battue par Andorre, l’équipe de Saint-Marin décide d’arrêter le football.

imageCe mercredi, une rencontre insolite opposait les équipes de Saint-Marin et Andorre, respectivement situées aux 203e et 204e rang du classement FIFA. Réputées pour accumuler les défaites, ces deux équipes tenaient une occasion inespérée d’enfin engranger une victoire. Ce sont les Andorrans qui l’ont emporté, grâce à deux buts signés Guy Louis et Emile Georges.

Mais ce match connait à présent une tournure dramatique : très affectée par ce revers, la Fédération de Saint-Marin a annoncé ce matin sa décision d’arrêter définitivement toute activité footballistique. « Depuis le début de notre histoire, nous avons enregistré 243 défaites. Nous avons pris 6708 buts et n’en avons marqué que trois. Ça fait rigoler, mais personne ne joue pour perdre indéfiniment. Alors si on n’est même pas foutus de battre Andorre, qui plus est à domicile, autant stopper les frais.« 

Côté andorran, la victoire a fait place à la liesse. D’après nos sources, les joueurs seraient toujours entrain de faire la fête dans le vestiaire, et le gouvernement compterait faire passer une loi pour que le 22 février devienne un jour férié annuel.

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *