Bruxelles : la manifestation des militaires dégénère – l’armée appelée en renfort

imageCe mardi 15 novembre, plusieurs milliers de militaires ont manifesté dans les rues de Bruxelles contre les dernières réformes du gouvernement, lesquelles prévoient un rallongement de carrière dans leur profession. Vers le milieu de la journée, des incidents ont éclaté entre les manifestants et les forces de l’ordre. Les agents de police encadrant le cortège furent rapidement débordés, si bien que l’armée a dû être appelée en renfort pour remettre de l’ordre. Ça tombe bien, puisqu’elle était déjà sur place, comme l’explique Jean-Marie Dewaele, lieutenant en chef : « Nous étions entrain de manifester afin de revendiquer nos droits et faire part de nos mécontentements envers ce gouvernement de voleurs. Puis nous avons reçu l’ordre de nous mettre en rang et d’intervenir pour calmer ces sales gauchos de manifestants. Et je peux vous dire qu’ils ont rapidement moins fait les malins!« 

Dans un communiqué, le ministère de la défense a affirmé qu’il allait recevoir les porte-parole de l’armée afin de discuter de leurs revendications. Mais que si cette entrevue tournait mal, il n’hésiterait pas de nouveau à les faire intervenir.

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *