Météo : Le Parti Populaire veut fermer les frontières pour empêcher l’arrivée des premiers flocons

blizzard-1245929_1280

L’IRM est formel : les premières neiges devraient débarquer ce dimanche sur les hauteurs du pays. Cette nouvelle suscite l’émoi des conducteurs en pneus lisses, et à un échelon politique, certains veulent prendre les devants. Dans un communiqué paru ce samedi dans le magazine Pabo, le « Parti Populaire » annonce vouloir empêcher l’arrivée de l’hiver en fermant les frontières du pays.

« L’heure est grave et le gouvernement nous a menti, affirme Jean-Marie Gestrecktenarm , vice-président du PP pour la circonscription de Petit-Rechain. L’hiver préalablement annoncé pour le 21 décembre arrive à nos portes ce dimanche ! Les premiers flocons s’apprêtent à traverser nos frontières… bientôt ils frapperont nos enfants, violeront nos femmes et piqueront dans notre porte-monnaie. Les autorités laisseront faire et vous y assisterez impuissants. C’est cela que vous voulez ?  Nous ne pouvons nous laisser faire ! Ensemble, empêchons l’invasion des flocons en fermant les frontières de notre pays ! »

Cette proposition laisse sceptique les partis de la majorité. Du côté du PP, on affirme prendre exemple sur le Royaume Uni, tel que l’explique Jean-Marie Glatze, un militant de la première heure : « Les Britanniques ont tout compris : depuis le Brexit, aucun flocon n’est apparu sur le territoire du Royaume Uni… »

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *