Nouveau débat d’idées en France : doit-on dire « pain au chocolat à 15 centimes » ou « chocolatine à 15 centimes » ?

imageCette question est sur toutes les lèvres en France, depuis la dernière sortie médiatique de Jean-François Copé. Pour rappel, au cours d’une interview, ce dernier a estimé à 15 centimes le prix d’un pain au chocolat en boulangerie. Cette réponse maladroite a tôt fait de soulever un tollé auprès d’une partie des Français, puisque les réseaux sociaux ont rapidement été saturés de publications expliquant qu’ « on ne dit pas pain au chocolat, mais chocolatine« . Le hashtag #jesuischocolatine est même resté en « top trend » durant trois jours. C’est un camouflet de taille pour le candidat dans la course à la primaire de droite pour les présidentielles 2017, car au vu de cet usage de langue, beaucoup d’électeurs condamnent son incapacité à comprendre les vrais problèmes quotidiens des Français. Il peut cependant compter sur le soutien de nombreux partisans du « pain au chocolat », au nom duquel une manifestation populaire devrait prochainement avoir lieu dans plusieurs grandes villes de l’hexagone, notamment Lille, Bordeaux et Paris. Une nouvelle preuve, après le burkini et le mariage pour tous, que les Français ont décidément le sens des priorités, lorsqu’il s’agit de définir les vrais problèmes.

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *