Football : inspiré par Gibraltar, Jean-Marie va créer une équipe nationale avec ses voisins

image

Ce lundi, nos Diables Rouges n’ont fait qu’une bouchée de Gibraltar, leur modeste adversaire du soir. Mais il en est pour qui l’adage de Coubertin revêt bien plus d’importance que le simple aspect compétitif. C’est précisément le cas de Jean-Marie Smets, un habitant de Jemelle en province de Namur (commune de Rochefort). Inspiré par l’histoire de cette petite nation du football, ce dernier a pris le pari fou de monter sa propre équipe nationale, composée de lui-même et de quelques voisins motivés, tous habitant la rue du Maurlet. « Comme Gibraltar, nous sommes des amateurs, et nous avons un vrai métier : ouvrier, fonctionnaire, pompier, prof, délégué syndical… Pour l’instant nous ne sommes que 10, mais nous continuons le recrutement. Nous limitons le territoire de notre nation au carrefour d’avec la rue Joseph Wauters, car il n’y a que des barakis qui habitent là-bas.« 

Jean-Marie a dors et déjà finalisé son dossier d’adhésion à la FIFA. Il compte bien atteindre son objectif ultime, à savoir disputer les phases éliminatoires de la Coupe du Monde 2022.
« Ce serait magnifique de pouvoir jouer contre l’Allemagne, la France ou même les Diables. Et qui sait, avec un peu de chance et d’entrainement, nous pourrions nous qualifier pour la Coupe du Monde.« 

Seul hic pour la future équipe « Jemelle-Maurlet » : elle ne dispose pas de ses propres installations. « Mais comme Gibraltar dispute bien ses matchs au Portugal, on espère bien que l’Union Belge acceptera de nous prêter le nouveau stade. Et en attendant sa construction, on peut toujours tracer des lignes dans le champ de René. »

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *