Le Prix Nobel de la Paix attribué au groupe Magic Système, pour ne pas avoir sorti de nouveau single en 2016

image

Les prétendants étaient nombreux, mais c’est finalement le groupe Magic Système qui a remporté le Prix Nobel de la paix, ce vendredi matin à Stockholm. Le Jury a motivé sa décision en soulignant que le groupe ivoirien n’avait pas sorti de nouveau single cette année, une première depuis 2002 : « Pour une fois ils nous ont bien foutu la paix, ils méritent donc de remporter ce prix. » Les contestations n’ont pas tardé à naître, selon lesquelles le quintêt africain profiterait toujours du succès de son énorme tube « Magic in the air« , sorti en 2014. La raison de leur absence ne relèverait donc pas d’une volonté de répandre la paix, mais plutôt de la « satisfaction durable du tumulte accompli ». Mais les partisans du concours rejettent cet argument, et avancent qu’au vu du peu d’effort investi dans leurs compositions, les Magic Système auraient très bien pu « sortir une nouvelle bouse cet été, comme à chaque fois calquée sur celle de l’été précédent. » Enfin, d’autres voix s’évertuent à dénoncer un traitement inégal envers l’ex-rappeuse Diam’s, qui n’a jamais été récompensée pour avoir volontairement arrêté sa carrière. Bref, au vu de l’ampleur de la polémique, on risque d’entendre parler de Magic Système encore longtemps… ce qui vaudra toujours mieux que de les entendre eux.

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *