Les étudiants dénoncent l’annulation des 24h de vélo de LLN : « on veut nous empêcher de faire du sport ! »

160922velolln

Photo : Cyril Plapied

A cause du niveau 3 de la menace terroriste en Belgique, la décision a été prise d’annuler l’édition 2016 des 24h vélo de Louvain-la-Neuve. Le risque d’attentat et les coûts élevés de sécurité justifient ce choix, selon un communiqué de la F.E.S.S.E (Fédération des Etudiants Sportifs et Sains Européens). La ville brabançonne renonce donc à la célèbre course cycliste qui a fait sa réputation dans le monde entier.

Mais pour les étudiants, la douche est froide, et n’aura pas lieu au vestiaire. En effet, on sait à quel point ils tiennent à leurs activités ludiques et cathartiques, qui leur permettent de bien décompresser entre deux séances de « bloque » intensive. « C’est incompréhensible, affirme Jean-Marie, 3e master en houblonnerie. Toute l’année on nous répète de manger seinement et de faire de l’exercice, et là on nous annule l’événement sportif le plus important de l’année. » Certains vont plus loin encore, à l’instar de Philippe, 2e bac en science de restitution stomachale, qui juge quant à lui la décision scandaleuse. « On veut empêcher les étudiants de faire du sport et de ressentir la catharsis de l’effort accompli. A ce que je sache, le memorial Van Damme a bien eu lieu! » Quant à Steve, qui termine sa thèse de gestion du xylostome, il fait partie de ceux qui accueillent l’annulation des 24h de vélo avec beaucoup de tristesse « J’aurais tant voulu me mesurer aux professionnels, Froome, Quintana, Valverde ou Sagan. Je ne comprends pas cette suppression pure et simple, alors qu’il était envisageable d’accueillir la compétition en limitant l’accès au public.« 

Heureusement, il y en a pour prendre les choses avec philosophie, comme Marc, 2e master en éducation physique, qui déclarait avec entrain que « puisqu’on ne peut pas faire de vélo, à la place on ira se bourrer la gueule pendant 24 heures. » Et si c’était ça, la solution ?

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *