Football : l’international sud-africain Kelebell Takett signe à Charleroi

Dinamarca x África do Sul - Futebol masculino - Olimpíadas Rio 2016

Football. Les dernières heures du mercato estival sont généralement mouvementées. Pour les clubs, c’est en effet la dernière occasion d’étoffer leur effectif et d’attirer une pépite dans leur vestiaire.

Du côté du Sporting de Charleroi, on se félicite de la signature, acquise ce lundi, de l’international sud-africain Kelebell Takett. Un attaquant à propos duquel Mehdi Bayat, le manager du Sporting, ne tarit pas d’éloges. « Voilà plus de deux ans que nous avons des rapports avec ce joueur. Nous avons eu l’occasion de le signer, puisqu’il s’est offert lui-même, via son agent, dont je peux vous citer son nom il s’appelle Jean. Dans son championnat, il mettait des goals ainsi, et il savait vraiment provoquer les défenses. » Le club carolo a su trouver les bons arguments pour convaincre cette recrue prometteuse et très courtisée. « Il avait des touches en France, notamment à Nice, Toulouse ou à Cannes aussi, et patati. » L’offre salariale fut un facteur déterminant ; le Sporting a dû casser sa tirelire pour ce joueur dont le niveau de vie va sensiblement augmenter. « Dans son ancien club, il ne gagnait que treize mille et des francs. Non mais vous vous rendez compte?« .

Débarqué ce matin à Charleroi, le joueur a pu faire parler son talent à l’entraînement sous les yeux du coach Felice Mazzu. En fin de séance, ce dernier s’est contenté de dire à propos de son nouveau poulain : « oui, j’aime bien Takett. En plus d’être doué, il dispose d’une excellente mentalité : il ne va pas rouler à droite et à gauche. » Enfin, le secrétaire du Sporting Pierre-Yves Hendrickx en a profité pour vanter les qualités d’accueil du club : »Tout a été mis en oeuvre pour que son acclimatation se déroule au mieux. Ainsi, son appartement est prêt, il faut juste reparer la garde-robe qui est cassée.« 

Mais ça, c’est toudi po daller, hein …

 

E.K.

(crédit photo : agencia brasilia)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *