Ich bin ein Berliner – Le discours d’investiture de Donald Trump filtre sur Internet

trumpAu quatrième et dernier jour de la convention républicaine qui se tient à Cleveland, les partisans de Donald Trump retiennent leur souffle à quelques heures du discours de leur champion, fraichement désigné comme le candidat du Parti Républicain pour les prochaines élections présidentielles américaines, qui auront lieu en novembre prochain.

Et, si ce type de discours est généralement consensuel et rédigé avec pour unique objectif de plaire à un public déjà acquis à la cause, gageons que celui de Donald Trump sera décortiqué au scalpel après la sortie de son épouse, Melania, il y a deux jours, intervention qui n’a pas manqué d’enflammer la toile tant son discours ressemblait en de très nombreux points à celui de Michelle Obama en 2008.

Donald Trump a d’ores et déjà annoncé qu’il avait écrit son discours d’investiture de sa propre main. Il a par ailleurs ajouté que toute ressemblance avec des discours existants ou ayant existé ne saurait être que fortuite et indépendante de sa volonté.

Toujours est-il que La Fraîche Gazette a eu accès au fameux discours et vous livre, en exclusivité, les phrases choc qui devraient marquer l’allocution du candidat républicain :

– « Ich bin ein Berliner »
– « Je vous ai compris »
– « I have a dream »
– « Yes we can »
– « You talkin’ to me? »
– « Mais il connait pas Raoul ce mec! »
– « Ben casse-toi pauv’ con »
– « Marie-Thérèse, y a la chambre 106 qui s’allume ! »
– « GAMINNNNNNNNNN. Allez viens, c’est pour rire hein ! »

Des bribes de discours qui nous promettent une bien belle campagne électorale !

Walt Ever

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *