Ivre, il crée une société offshore en Wallonie

160407 wallonie

Crédit photo : Jean-Pol Grandmont

Juan Maria Garcia Sanchez a connu une belle mésaventure. Cet homme d’affaires panaméen a récemment découvert qu’il était le malheureux propriétaire d’une société anonyme basée … à Petit-Rechain, dans la région de Verviers ! Et le comble, c’est qu’il n’avait pas connaissance de ces faits. C’est en recevant un courrier du service des finances de la région wallonne, lui réclamant plus de vingt-deux millions d’euro d’impôts non payés, qu’il apprit la mauvaise nouvelle. Pour éclaircir ce mystère, Juan Maria rassembla les informations en sa possession, et s’aperçut que la S.A. Chupamela Muchacha avait vu le jour le 18 avril 2015, soit le jour-même où il célébrait la communion solennelle de son fils ainé Domingo Etrón Coulantos. Or, ce soir-là, il avait bu plus que de coutume. Finalement, c’est son ami et associé Pedro Sergio Corones Atrófiadas qui lui rafraîchit la mémoire : en pleine soirée, Juan Maria fut pris d’une envie soudaine de monter une société offshore au Bélize, pays où les taux d’imposition sont encore plus cléments qu’au Panama. Las, imbibé d’alcool, il s’était bêtement trompé de pays. Beau joueur, il a tout de même accepté de régler ses dettes envers la région wallonne, laquelle s’empressera de réinvestir l’argent dans du matériel vétuste et du personnel non qualifié.


E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *