Témoignage du policier ayant fait feu : « j’ai tiré dès que j’ai eu l’encul… la cible en visuel »

 agent police abdeslam

Arrestation de Salah Abdelsam : les premières réactions !

Suite à l’arrestation de l’ennemi public numéro 1 à Molenbeek, voici les premières déclarations recueillies pour vous par la Fraîche Gazette :

Jan Eenbetjetendu, agent de quartier à Molenbeek :

« J’ai voir une individu suspecte, le genre Arabisch hein, alors je crié ’’Stop meneer’’. Il a parti en courant alors je m’ai dit que ça pas être normaal alors je appelé les forces spéciaal ».

Patrick Lataupe, membre des forces spéciales :

« En tête de colonne, protégé par mon bouclier pare-balles, j’ai viré à droite dans la rue des Quatre Vents. Je me suis relevé après avoir trébuché sur une poubelle et j’ai eu l’impression d’avoir l’encul… la cible en visuel. J’ai hurlé ’’FREEZE YOU MOTHERFUCKER!’’ parce que j’ai regardé S.W.A.T. hier à la TV. Comme il a fait un geste que j’ai considéré comme suspect parce que j’ai pas bien vu, j’ai fait feu pour neutraliser la cible. Malheureusement, j’ai touché la jambe, alors que je visais la têt… Hein ? Quoi chef ? Ah… le chef me dit de dire qu’en fait, je visais la jambe ».

Martin Bourreau, commissaire de la Police nationale française participant aux opérations :

« L’enfoi… je veux dire le suspect a été neutralisé à 18h37. Il a été blessé à la jambe. Nous avons ordonné le début des tort… des soins sur place, puis le fils de p… le suspect a été emmené vers la salle de tortur…, pardon, la salle d’opération. Dès que son état le permettra et après un interrogatoire viol…, en règle, nous procéderons à la mise à m…, je veux dire la mise en examen ».

Propos recueillis par Walt Ever, envoyé spécial à Molenbeek

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *