Sur demande des médias français, la Belgique prie ses terroristes de se retrancher dans des villes au nom plus facilement prononçable

journaliste francais molenbeekMême si nos voisins d’Outre-Quiévrain recèlent de multiples talents, il y a un point particulier sur lequel ils chutent dès qu’ils en ont l’occasion. Il s’agit bien sûr de la prononciation des noms d’à peu près tout ce qui vient de Belgique. Au moment d’aborder un sujet relatif à la Belgique, qu’il s’agisse d’une star de la chanson (Stromaé), ou d’un footballeur (Kevin de Brouine, Daniel Vent-Bouitaine, Marc Villemotse, etc ), les reporters français ne manquent jamais de mettre les pieds dans le plat de syllabes. Il en va de même pour la couverture des évènements qui concernent le terrorisme. Ainsi, après avoir transformé Molenbeek en  « Maulenbecque », ils ont mardi soir donné des boutons au bourgmestre de Forest, en prononçant « Foreste » – comme dans « Forrest Gump » ou « Florence Foresti ».

Sur demande expresse et conjointe du CSA (Conseil Superieur de l’Audiovisuel) et de l’AFP (Agence France-Presse) une requête spéciale fut transmise ce midi sur la boite gmail de l’Etat Islamique. Dans ce courriel, nos voisins expriment leur ras-le-bol contre ces islamistes qui s’obstinent à choisir des planques dans des villes au nom imprononçable, « rien que pour embêter les pauvres journalistes français, qui ont déjà assez de mal à faire leur travail dans des conditions souvent peu favorables. ». Pour faciliter la tâche des terroristes, la justice belge délivre à Daech un fichier comprenant une liste de noms de villes dont la facilité de prononciation est jugée « acceptable », par exemple : Spa, Namur, Charleroi, ou Libramont. Pour limiter le risque d’erreur, ne sont pas reprises des villes comme « Jambes » (pouvant se prononcer « Jambesse ») Gembloux (« Guemme-Blouxe »), ou Chimay (« Ki-Mayi »). Cette liste, revue et signée par les autorités françaises, ne devrait cependant pas plaire à Paul Magnette, puisqu’il n’y figure logiquement aucune ville flamande.

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *