Opéré avec succès, l’homme-arbre du Bangladesh peut maintenant faire pousser des châtaignes

160408 abul

Crédit photo : Multisujet (screenshot youtube)

Abul Banjadar, Bangladais de 28 ans, est surnommé l’ « homme-arbre » en référence aux excroissances semblables à des écorces qui lui recouvrent les mains. Ses photos impressionnantes ont fait le tour de la planète et son cas particulier a retenu l’attention des médecins du monde entier. Parmi ceux-ci, Jean-Marie Scalpel, professeur horanus sodomis causa au CHU de Genève, a participé à la phase de diagnostic ayant précédé l’opération. « Les analyses réalisées sur le patient ne nous ont pas permis d’autoriser l’ablation. Nous avons néanmoins pu vitaliser ses excroissances végétales, de sorte qu’elles puissent faire germer des châtaignes au printemps. Monsieur Banjadar provient d’une région très pauvre et cet apport de nourriture sera le bienvenu. A défaut de pouvoir exercer un travail, il pourra tout de meme nourrir sa famille. » Couronnée de succès, l’opération a pourtant failli virer au drame. « A cause d’un problème technique, le laser a dévié de sa trajectoire et a manqué de sectionner les jambes du patient à hauteur du bassin. L’homme arbre a bien failli devenir un homme tronc…« 

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *