Le dernier film de l’Etat Islamique descendu en flèche par la critique

160409 EI

Crédit photo : Thierry Ehrmann

E.K.L’organisation Etat Islamique (EI) a publié dimanche dernier «Tuez-les où que vous les rencontriez», une vidéo présentant lesneuf responsables des attentats de Paris. Produite par la branche médiatique de l’EI, Al-Hayat Media Center, cette vidéo montre ces jihadistes en train de commettre des actes de torture sur des civils et des otages. Dans le courant de la semaine, ce film d’une durée de 17 minutes a subi les foudres des critiques cinéma, toutes unanimes pour dénoncer sa piètre qualité. En France, Les Inrockuptibles parlent d’une « parodie de nanar dénuée de la moindre étincelle humoristique, où seule la concision du montage sauve le spectateur de l’ennui. » Chronic’Art ironise sur le « charisme tout relatif » des personnages, et le jeu sans variation d’acteurs « de seconde zone, dont la carrière n’ira probablement pas plus loin. » L’Express et Le Point s’entendent pour dénoncer un « scénario sans envergure« , tandis que Telerama assimile le film à une « mauvaise pièce de théâtre, desservie des acteurs dénués de talent et qui ne font que surjouer« . Côté belge, Hugues Dayez décrit un « court métrage aux intentions bien naïves, bâclé par une réalisation axée sur le sensationnel et qui empeste l’amateurisme. » Le monsieur cinéma de la RTBF insiste également sur le fait que « ce n’est pas parce que c’est exotique que ça a forcément de l’intérêt. » Enfin, Focus Vif ne prend pas de gants et estime cela « honteux de pondre une telle daube avec des moyens pareils.« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *