Un défenseur de Lyon explique la défaite des siens : « Leur joueur s’appelle Coulibaly, forcément on s’est tous écartés. »

151125OLCe mardi soir, le club de football belge de La Gantoise a forgé l’exploit en s’imposant 1-2 sur le terrain de l’Olympique Lyonnais, dans le cadre de la 5e journée de la Champion’s League. Cette victoire, le club de Gand la doit à un but inscrit à la toute dernière seconde de la partie par son remplaçant Khalifa Coulibaly. Après le match, le grand attaquant malien ne cachait pas sa joie, même s’il a pu profiter d’une absence coupable de la défense lyonnaise. Sur ce point, le défenseur lyonnais Jean-Marie Ferrini s’expliquait au micro de nos confrères de Foot Magazine : « On était pas rassurés d’accueillir une équipe belge, c’est normal. Comme on ne pouvait pas annuler la partie en s’adjugeant la victoire par forfait, on s’est contenté d’interdire à leurs supporters d’assister au match. C’est déjà pas mal, même si on n’était pas à notre aise au coup d’envoi. On est tout de même parvenus à bien gérer le jeu, et puis à cinq minutes de la fin nos adversaires font entrer un remplaçant qui s’appelle Coulibaly. Alors là vous comprenez bien, on a pas osé le toucher, de peur qu’il explose, vous voyez ? Nous on est là pour jouer au foot, pas pour prendre des risques. Au final on a peut-être perdu le match, mais personne n’a été blessé, c’est bien le principal. » Avec cette victoire morale, l’Olympique Lyonnais remporte méritoirement la quatrième place non qualificative du groupe, tandis que La Gantoise devra peut-être se contenter d’un repéchage en Europa League.

E.K.

NDLR. La rédaction félicite Khalifa Coulibaly pour son but et rappelle à ses aimables lecteurs, et surtout aux moins aimables, que La Fraîche Gazette est un site d’information parodique. Par conséquent ce sympathique joueur n’est en aucun cas lié à un quelconque groupuscule haineux s’étant rendu responsable de récents événements tragiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *