Incroyable : la NASA confirme n’avoir trouvé aucune trace de Kendji Girac sur Mars.

150929nasa-marsC’est lors d’une conférence de presse, tenue ce mardi au High Insistute of Mars Exploration de Las Vegas, que la NASA a confirmé avoir trouvé de l’eau liquide sur Mars. Les missions précédentes avaient jusqu’ici permis de déceler des traces passées, mais c’est la première fois que la présence d’eau est confirmée à la surface de la planète rouge. Plusieurs responsables scientifiques se sont relayés pour expliquer, entre autres, que la stabilité de l’eau liquide est rendue possible entre 0 et 10°C grâce à la présence de sels perchlorate. Mais la grande nouvelle, c’est que non, il n’y a aucune trace sur Mars de Kendji Girac. Tel que l’a révélé Doug McCuistion, chef des programmes d’exploration, « L’analyse des milliers d’heures enregistrement procédées durant la mission n’ont révélé aucune onde sonore qui puisse être assimilée à une chanson du répertoire de Kendji Girac. ».

Cette annonce a déjà suscité un grand engouement au sein de la communauté scientifique. Il a été prouvé que chaque jour, un être humain subit en moyenne dix-huit minutes vingt-six secondes de Kendji Girac, que ce soit volontairement via les médias populaires (radio, internet, télévision) mais aussi involontairement ; au feu rouge, dans les transports en commun, ou dans n’importe quel magasin ou grande surface. Beaucoup parlent d’un « grand pas pour l’humanité« , argumentant que les futures colonnies martiennes pourront vivre sans crainte d’avoir à entendre « Andalouse« , « Color Gitano« , ou n’importe quel autre titre du chanteur gitan, qu’il est désormais devenu impossible d’éviter sur terre. La réaction d’Isamu Akasaki, prix Nobel de physique 2014, se passe de tout commentaire : « Il existe donc bien un endroit où Kendji n’est pas diffusé, et c’est là que sans nul doute, se trouve l’avenir de l’humanité« .

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *