Le taximan qui a agressé Michel Polnareff témoigne : « je ne l’ai pas pris pour un Uber ; je n’aime pas sa musique, c’est tout. »

150917Polnareff1Ce mercredi, le chanteur français Michel Polnareff s’est retrouvé bien malgré lui au coeur de la manifestation des taximen bruxellois. Croyant avoir affaire à un véhicule Uber, une poignée de chauffeurs en colère s’en sont pris au van de la star. Les photos des dégâts prises par l’auteur de « Y a qu’un cheveu » ont déjà fait le tour de la toile. Quant aux coupables, ils refusent d’admettre leur erreur … argumentant que ça n’en était pas une! Retrouvé par nos soins, Jean-Marie V., taximan de 47 ans, revendique être le meneur de l’attaque: « J’ai de suite reconnu monsieur Polnareff grâce à ses gros cheveux et ses grosses lunettes. J’avais lu dans le ciné-télé-revue qu’il préparait un nouvel album et j’ai voulu l’en empêcher car je déteste sa musique. En outre, ce n’est que mon opinion personnelle mais je trouve qu’il joue très mal dans les pubs pour Cétélem. D’ailleurs si ça avait été Johnny, on n’y aurait pas touché à sa camionnette. » Cette nouvelle vient rassurer les médiateurs de l’affaire « anti-Uber » : il reste donc un espoir de conciler les deux parties !

E.K.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *