Un « mi » et un « sol » identifiés durant le set de David Guetta à Tomorrowland.

150726DG

 On ne compte plus les tubes que David Guetta a placés en tête des classements des meilleures ventes de singles. Pour autant, cet artiste de réputation internationale n’est pas homme à se reposer sur ses lauriers. Il en a fait la démonstration lors de sa prestation au non moins célèbre festival Tomorrowland, qui se tient ce week-end à Boom. Durant son set, le DJ français a fait preuve d’audace et d’originalité, en plaçant un « mi » et un « sol » parmi les habituels « do » qui parsèment ses mélodies. Cette véritable innovation a provoqué la surprise de ses fans, parmi lesquels Jean-Marie, qui avait fait le déplacement depuis Neuilly pour voir à l’œuvre sa star préférée : « En plaçant deux notes supplémentaires, il greffe à sa musique une nouvelle dimension. Un vrai génie. »

Plus loin, Eusèbe, émettait quant à lui quelques réserves : « S’il bouleverse son œuvre, il va s’attirer les louanges de la presse indé, mais certains fans de la première heure ne s’y retrouveront pas. » Qu’on admire ou non cette prise de risque, force est de constater que la griffe Guetta ne laisse personne indifférent, et tous s’accordent à dire que son nom restera gravé dans l’histoire de la musique, à l’instar de Benny B ou Thierry Pastor.

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *