Laurent Gbagbo s’autoproclame président de la FIFA.

150529gbagboCe vendredi à Zurich se tenait l’élection du nouveau président de la FIFA, alors que la fédération est frappée par un scandale de corruption mondiale. Et une nouvelle surprise est arrivée en résultat du scrutin. Tandis que l’on se dirigeait vers la réélection de Sepp Blatter (en place depuis 1998), l’ancien dirigeant de la Côte d’Ivoire Laurent Gbagbo est sorti de nulle part pour s’autoproclamer nouveau président de la FIFA. Une manoeuvre similaire à celle qu’il effectua dans son pays en 2011, à l’issue d’une campagne perdue face à son rival Alassane Ouattara.

C’est entouré de ses gardes armés que Gbagbo a prononcé ses premiers mots en tant que président de la FIFA : « Il fallait éviter la crise, j’ai donc pris la couronne et l’ai mise sur ma tête. Je promets de rendre la fédération plus forte que mon prédécesseur« . De son discours, on retiendra que les prochaines coupes du monde se disputeront bien en Russie et au Qatar. Le nouveau président entend seulement déplacer l’Euro 2016, initialement prévu en France, en Côte d’Ivoire, et ce même si c’est l’UEFA qui est compétente en ce domaine. Du côté de la fédération, on se félicite de cette nouvelle direction autoritaire, même si Jean-François Copé aurait déjà introduit un recours.

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *