Pour prouver sa bonne foi, la FIFA réattribue la coupe du monde au Luxembourg.

fifa-2018-russiaCe mercredi matin, six hauts responsables de la FIFA ont été placés en détention pour plusieurs faits de corruption. Secouée par cette vague d’arrestations, la Fédération internationale de football a montré qu’elle gardait le cap, lors d’une conférence de presse à Zurich.

«La FIFA est la victime dans cette affaire, a déclaré Jean-Marie Winepottery, délégué en charge de la communication, mais nous coopérons au processus judiciaire. Il est dans notre intérêt que la lumière soit faite sur ce scandale qui salit le sport, notre sport, où l’argent a toujours occupé une place secondaire par rapport à la joie procurée aux peuples du monde. Quant à la Coupe du monde 2022, décernée dans un premier temps au Qatar, nous avons décidé de la réattribuer à un autre petit pays du football, et notre choix s’est porté sur le Luxembourg. »

De cette manière, la FIFA espère prouver que l’attribution du tournoi est tout sauf affaire de gros sous. « Tout comme le Qatar, le Luxembourg est une petite fédération en plein progrès. Nous avons rencontré les dirigeants ce midi et ils nous ont bien fait comprendre qu’ils étaient plus motivés que jamais. En outre, le pays dispose déjà des infrastructures nécessaires. » Quid des Qataris, ils ne risquent pas de crier au scandale : « Ils n’auront qu’à organiser celle de 2026. Ça leur laisse quatre ans de plus pour construire leurs stades et remplacer leurs ouvriers morts. »

E.K.

Comments
  1. Schroell André
  2. Thierry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *