Enlèvement de Bérényss : le suspect avoue être le fils de Joelle Milquet.

150429berenyss1Eric Fauchard est passé aux aveux. Confondu par les témoignages et son ADN, le principal suspect dans l’affaire de l’enlèvement de la petite Bérényss a été privé de liberté, puis placé en garde à vue ce mercredi. Treize heures d’interrogatoire auront suffi à le faire craquer : ce jeudi, il a reconnu être le fils de Joelle Milquet. Ce fermier habitant Montzeville dans la Seine-et-Marne aurait été enfanté par l’ancienne ministre fédérale lors d’une liaison de prime jeunesse avec Jean-Marie Fauchard, lui-même agriculteur dans la même région. Par contre, il nie farouchement être l’auteur des faits de rapt et de séquestration qui lui sont reprochés.

Suite à cette révélation, des sources éloignées du dossier affirment qu’Eric Fauchard serait également ce fameux étudiant « fils de ministre » inculpé fin 2014 dans l’affaire du scandale sexuel du collège Saint-Michel. « Noeilnoeil« , tel qu’on le surnommait en classe, serait bien cet élève machiavélique de 5e secondaire, qui aurait profité d’une retraite religieuse pour initier ses camarades à la pratique du « gang bang« , et dont les médias belges ont toujours dissimulé l’identité. Ces divulgations concordent en tout point avec le profil de pervers dressé par les enquêteurs français. En outre, des similitudes existent entre ces différentes affaires, notamment le fait que dans les deux cas, le coupable ait laissé ses victimes repartir saines et sauves.

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *