Immobilier: la ville de Charleroi choisit les hooligans d’Anderlecht pour détruire la tour Apollo.

150327hoo« Il n’y a pas de petits profits« , cet adage, le bourgmestre de Charleroi Paul Magnette semble bien le connaître. Suite à la décision prise de démolir la tour Apollo, un appel d’offre a été lancé et c’est la frange la plus radicale des supporters du Sporting d’Anderlecht qui a remporté le marché. « Il faut dire que leur offre était très alléchante » comme l’explique Dominic Choron-Pus, échevin des travaux PS de la ville. « Ils nous ont offert de travailler gratuitement, en échange de quoi ils souhaitaient pouvoir récupérer toutes les barres de fer, blocs de pierre d’un certain calibre et autres morceaux de bois« . On apprend que le bourgmestre a cependant posé certaines conditions: il a exigé qu’ils emportent ça à Bruxelles, et qu’ils n’assistent pas aux confrontation avec Charleroi durant les PlayOffs. Cela n’a apparement pas posé de problème car les « supporters » n’étaient même pas au courant de la présence du club hennuyer à ce stade de la compétition.

Du côté des autres entrepreneurs en lice, c’est la résignation comme nous le confie Domenico Gromago, entrepreneur en bâtiment: « Ces Ultras mauves ont un certain métier, on a encore pu l’admirer dimanche dernier lors de la finale de Coupe de Belgique. Casser ça il savent faire, c’est la grande diss« .

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *