Exclusif : Andreas Lubitz était le filleul de Francesco Schettino !

150327schettL’enquête sur le crash de l’Airbus A320 progresse à grands pas. Si l’implication du copilote Andreas Lubitz ne fait plus aucun doute, un mystère plane encore sur les raisons de son geste. Mais d’heure en heure, les révélations se font de plus en plus surprenantes. Ainsi, l’enquête portant sur l’entourage d’Andreas Lubitz s’oriente actuellement sur son parrain, qui n’est pas un inconnu puisqu’il s’agit de Francesco Schettino, l’ancien commandant du Costa Concordia. Interrogé cet après-midi, ce dernier a admis le lien particulier qui l’unissait au jeune copilote de Germanwings: « C’est vrai, j’étais le parrain d’Andreas Lubitz. Je suis un ami de longue date de la famille. J’essaie de soutenir les parents d’Andy du mieux que je peux. »

L’ancien marin revient également sur sa relation avec son filleul :

« Andy me demandait souvent des conseils professionnels. J’étais un peu son mentor, de par ma position privilégiée dans le secteur du transport. Il s’était notamment plaint de la politique de divertissement de sa compagnie aérienne qui, selon lui, ennuyait profondément les passagers. Les projections pendant les vols étaient de vieux téléfilms allemands des années 80, ainsi que des épisodes de Derrick. Les passagers s’en plaignaient beaucoup. C’est la raison pour laquelle je lui avais conseillé de profiter de sa position pour leur faire admirer les plus beaux panoramas. La côte méditerranéenne (ma préférée), les grandes villes européennes, les Alpes… Par contre, je n’aurais peut-être pas dû lui donner des conseils spécifiques de pilotage. À la réflexion, un Airbus ne se pilote peut-être pas comme un paquebot. En plus, je n’ai jamais eu la notion des distances… »

Un témoignage fracassant.

Walt Ever

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *